Accueil»Dernières Infos»Cameroun : Protection des droits humains : Un préfet primé par une ONG

Cameroun : Protection des droits humains : Un préfet primé par une ONG

0
Partages
Pinterest Google+

Pour ses actions en faveur de la protection des droits humains, le préfet de la Menoua (ouest) a reçu un prix de l’une ONG camerounaise de défense des droits de l’homme pour son combat sans relâche contre la pauvreté et pour la sécurité des populations de son unité de commandement.

Dans le souci de promouvoir la promotion et la protection des droits de l’homme au Cameroun, l’Organisation camerounais pour la défense  des droits des libertés de l’homme et du bien-être a mis sur pieds un prix (Awards) pour mettre en valeur ceux-là qui par eux même prône la promotion et la protection des droit de l’homme au Cameroun. De ce fait, a été à l’honneur dans la région de l’Ouest département de la Menoua le préfet MBOKE Godlive NTUA qui a reçu le 23 Avril 2021 un Awards de catégorie A.

L’objectif du prix (Awards) est de récompenser et encourager les acteurs qui consacrent leur travail à la promotion et la protection des droits de l’homme au cameroun. De ce fait le préfet du département de la Menoua a été choisi sur une shot liste de cinq préfets donc les critères étaient basés sur la promotion et la protection des droits de l’homme. De par son engagement et sa détermination pour la défense des droits de l’homme dans notre pays le préfet de la Menoua a bénéficié d’un prix décerne par le président de l’organisation national de défense des droits des liberté et du bien-être qui a été marque par un éloquent et somptueux discours qui portait sur le résumé des actions du préfet relatif a la promotion et la protection des droits de l’homme au Cameroun.

Parlant du préfet, MBOKE Godlive NTUA donc la mission dans la MENOUA est d’aider les populations à éradiquer la pauvreté, assurer la sécurité des personnes et des biens, de mener une grande lutte sans merci contre l’insalubrité. Pour avoir administré plusieurs départements stratégiques : Lebialem , Donga-Mentum ,Haut nyong. Il est à Dschang à son cinquième poste de commandement en tant que préfet. En somme nous ne pouvons qu’apprécier et remercier le préfet pour ses actions en rapport avec la promotion et la protection des droits de l’homme. N’oublions pas de souligner également que le préfet est un homme intègre et généreux de par les témoignages des habitants de sa localité il est également un porteur de la jeunesse car il apporte un grand soutien à celle-ci.

ledefenseur.com

Article précédent

Congo : Lutte contre la pauvreté : Les défenseurs des droits humains dans la tourmente

Article suivant

RDC : Etat d’urgence à l’Est : Les libertés publiques en péril

Aucun Commentaire

Laisser un réponse