Articles dans la catégorie

Documents

Les violations répétées de la Charte des Nations Unies et des résolutions onusiennes aussi bien par l’organisation elle-même que par ses Etats-membres que sont l’Angleterre (en charge de gérer la tutelle sur le Cameroun britannique) et la République du Cameroun ont fourni au Southern Cameroons (devenu les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest de la République du Cameroun) des armes légales et même légitimes pour revendiquer son indépendance totale.

D’après des informations provenant tant des témoins que des ONG locales, des soldats camerounais, avec l’appui d’une milice locale, sont impliqués dans le massacre de près d’une trentaine de civils (dont 10 jeunes enfants, un bébé de 8 mois et une femme enceinte) à Ngarh-Bu, dans l’arrondissement de Ndu, département …

De sources dignes de foi, les 4 jeunes gens exécutés sommairement par l’armée à Bangem, dans le Kupe Manengouba (sud-ouest anglophone) ont été instrumentalisés par une faction du mouvement indépendantiste anglophone pour faire concurrence à une autre, rivale. Arrêtés grâce aux populations locales, les infortunés ont été livrés aux soldats camerounais qui les ont tué sans aucune forme de procès.

Depuis la survenue de ce scandale de pédophilie dans la ville d’Ebolowa au sud du Cameroun fin mai 2016, son auteur, un prêtre de l’Eglise catholique, n’est toujours pas inculpé par la justice qui s’est mise en branle après la mobilisation d’un organisme d’assistance judiciaire. Le clergé non plus semble avoir pris fait et cause pour le prélat. Menacée de mort, la famille de la fillette âgée de 3 ans au moment des faits jure d’obtenir justice coûte que vaille. Hurinews.com point retrace le chemin de croix d’une victime d’abus sexuel au sein de l’Eglise catholique vers un procès équitable ?

L’actuel ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire et neveu de la défunte Première Dame, Jeanne Irène Biya, a engagé fin 2015 des dépenses pour le paiement d’un marché non exécuté. Mais il n’a jamais été inquiété par la justice ni été entendu ne serait-ce que comme témoin. Pendant ce temps des innocents parmi lesquels un syndicaliste, croupissent en prison. La rédaction de hurinews.com a mené ses investigations sur le « Minepatgate », une affaire que le Tribunal criminel spécial refuse de juger mais choisi d’étouffer avec une parodie de procès.

Le sous-effectif dans les tribunaux, l’instrumentalisation de la justice par des lobbies d’affaires, politiques et religieux expose le Cameroun à un raté dans l’atteinte de l’objectif 16 des 17 Objectifs de développement durable d’ici 2030 fixés les Nations Unies.

Dans une tribune libre parvenue à notre rédaction, l’ancien ministre de la Santé incarcéré à la prison centrale de Yaoundé pour « malversations financières » et prisonnier politique propose des réformes institutionnelles et constitutionnelles comme solution à la crise anglophone. Urbain Olanguena Awono souhaite également que la question des prisonniers politiques de l’Opération anti-corruption Epervier soit abordée au cours de ce dialogue national inclusif. Ci-dessous, l’intégralité de la tribune libre

D’après des sources crédibles à la Délégation générale à la sureté nationale, des bus auraient été sortis du parc automobile de la police pour servir à une agence de voyage de Yaoundé aux fins de transport interurbain. Avec comme facilitateur, un des proches parents du patron de la police. Des détentions arbitraires également signalées.

Entre accaparement des terres, destruction de l’environnement et surexploitation de la main d’œuvre locale, les récriminations contre la société agro-alimentaire américaine Héraclès Farm se multiplient. Face au mutisme des populations obligées d’en pâtir en silence, des Ong locales telles que BetockVoices Voiceless ont décidé de faire entendre leur voix. Reportage à Nguti et dans les villages environnants.

Votre site d’information a fait une immersion dans l’un des pénitenciers les plus célèbres du Cameroun qui concentre à la fois les personnes de la basse classe et de la high society, mais qui sont tous en commun de vivre le même quotidien: insalubrité, promiscuité, exiguïté de l’univers de vie, …