Accueil»Dernières Infos»Côte d’Ivoire : Législatives 2021 : Les femmes sous-représentées sur les listes de candidature

Côte d’Ivoire : Législatives 2021 : Les femmes sous-représentées sur les listes de candidature

0
Partages
Pinterest Google+

Le constat a été fait le 3 février par le Conseil national des droits de l’homme de Côte d’Ivoire. D’après cette institution étatique, les partis politiques en lice ont violé la loi de 2019 sur la représentativité des femmes.

Le verdict de la Commission nationale des droits de l’homme (Cndh) de Côte d’Ivoire est sans appel :«…les listes de candidature de l’ensemble des formations et coalitions de partis politiques ne satisfont pas au quota de représentation de 30% tel que prévu par la loi N°2019-870 du 14 octobre 2019 », lit-on dans un communiqué rendu public le 3 février dernier par la Cndh.

En perspective des Législatives du 6 mars prochain, la Commission électorale indépendante (CEI)a procédé à la publication le 31 janvier dernier des listes de près de 1300 candidatures pour 255 sièges en jeu à l’Assemblée Nationale. Selon la Cndh,14,17% de femmes sont représentés sur les listes du RHDP (parti au pouvoir) contre 10,87% sur les listes du PDCI-RDA, 17,19% au FPI, 18,31% pour la plateforme EDS et 14,06% pour la coalition EDS, PDCI-RDA. Bien loin des 30% de sièges pour les femmes prévues par la loi.

Pour booster la participation des femmes ivoiriennes en politique, un atelier sur l’accumulation d’expériences et d’acquis en matière de participation politique des femmes et des jeunes filles sur la base de l’expérience des femmes de la Suisse s’est tenue ce vendredi 12 février 2021 au siège du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH), à Abidjan.

La rédaction

 

 

Article précédent

Centrafrique : Cour pénale internationale : Le procès de 2 miliciens anti-Balaka s’ouvre ce 16 février

Article suivant

Cameroun: Liberté de presse: Le SYNAJIC au secours de Mbombock Mbock Matip

Aucun Commentaire

Laisser un réponse