Accueil»Dernières Infos»Nécrologie : Le REDHAC rend hommage à un commissaire de la CADHP décédé

Nécrologie : Le REDHAC rend hommage à un commissaire de la CADHP décédé

0
Partages
Pinterest Google+

Dans une déclaration parvenue à notre rédaction, le Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale (REDHAC) salue la mémoire du « fervent défenseur des droits humains » Ndiamé Gueye, magistrat et membre de la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP). Ci-dessous, l’intégralité de la déclaration :

DECLARATION DU REDHAC DOUALA-DAKAR, le 12 mars 2021 : c’est avec beaucoup d’émotion que le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC) a appris le décès de l’Honorable Ndiamé GAYE, Commissaire à la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP), magistrat, juge à la Cour d’Appel de Thiès à Dakar le 11 mars 202.

L’Honorable Commissaire Ndiamé GAYE était un fervent Défenseur des Droits Humains, pour toute l’Afrique en général et pour l’Afrique de l’Ouest en particulier. En cette circonstance douloureuse, le Réseau des Défenseurs des Droits Humains en Afrique Centrale (REDHAC) adresse au Président de la Commission Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples (CADHP), Son Excellence Solomon AYELE DERSSO, à Madame Mélanie SONHAYE KOMBATE, Responsable du Réseau Ouest-Africain des Défenseurs des Droits Humains (ROADDH) et à toute la communauté des Défenseurs des Droits Humains en Afrique en Général ses sincères condoléances.

NOUS NE T’OUBLIERONS JAMAIS !

 

Article précédent

Cameroun : Marié à une fille de 15 ans: Un allemand est accusé de pédophilie dans son pays

Article suivant

Angola : Sécheresse : 2 tonnes de céréales distribuées à des milliers de victimes